Kasbah lamrani : hôtel au sud du maroc

Détendez vous

Une cuisine marocaine qui laisse courir fantaisie et imagination, Ses restaurants vous proposeront une cuisine marocaine et internationale dans un cadre moderne raffiné ou sous une tente bédouine décorée de tapis berbères du plus bel effet. Cadre de soirée folklorique inoubliable.
Vous pourrez vous relaxer au bord de la piscine au milieu d'un cadre de verdure très agréable.

La direction de l'hôtel et sa dynamique personnelle organisent des bivouacs lors d'excursions en VTT ou en 4X4 autour de la palmeraie ainsi qu'au lac d'IMILCHIL ou dans les dunes de sable de MERZOUGA.

       

Les Gorges du TODHRA

     

C'est de TINERHIR que vous partirez visiter les gorges du Todhra. La route remonte la rive droite de l'oued et offre de jolies vues sur les ksours qui jalonnent l'oasis. Elle longe ensuite une très jolie palmeraie et s'enfonce dans les gorges. Après un passage à gué , le décor devient dantesque. La route pénètre dans un défilé très étroit dont les parois verticales sont hautes de plus d'une centaine de mètres. A la sortie des gorges, une route récente vous mènera jusqu'aux pâturages de l'ASSIF MELLOUL à plus de 2000 mètres d'altitude, fief des AÏT ADDIDOU et des AÏT BRAHIM. En atteignant AGOUDAL, village situé à 2300 mètres, vous pénétrez dans un Maroc authentique et préservé.

Cliquez sur cette image pour l'agrandir

Le Tafilalet
Le Tafilalet fut autrefois une oasis prospère, à l'époque moyenâgeuse, sa capitale, SIJILMASSA, était une cité importante, la rivale de FES et de MARRAKECH. De l'ancienne ville, il ne reste aujourd'hui que des ruines. Au XVIIème siècle, c'est d'ici que les Alaouites partirent conquérir le pouvoir sur tout le Maroc. Le Tafilalet, appelé " Filali " par ses habitants, est peuplé par des berbères, des arabes et des haratins. De nombreuses familles descendent de la famille des Alaouites et se considèrent comme des " Chérifs ".
ERFOUD, gros village avec son important souk le dimanche, est le départ idéal pour des excursions en voiture ver RISSANI et les magnifiques dunes de MERZOUGA. En octobre toute la population fête la récolte des dattes

Le Djebel Saghro
Univers purement minéral, que la couleur noire des roches rend encore plus austère, le djebel Saghro (2712 m) abrite une population semi-nomade : les Aït Atta, éleveurs de chèvres et de moutons. Cette tribu berbère régna autrefois en maîtresse presque absolu dans une partie de la vallée du Draa. Ces montagnes furent leur terre d'origine mais aussi le théâtre de leur dernière résistance aux forces françaises sous l'autorité du capitaine Henri de Bournazel. Ils menèrent les rudes combats du Bou-Gafer en février et mars 1933, aux cotés de leur chef Assu-u-baslam. La traverse du Djebel se fait en 4x4 , en passant par Iknoun et retour par Boulmanne du Da.

LA VALLEE DU DADES
Le Dadès qui naît sur le versant sud du Haut-Atlas , franchit de très belles gorges avant de s'échapper de la montagne pour rejoindre Ouarzazate. La route des gorges débute à Boulmane et s'accroche aux parois abruptes de la vallée, se tortille en lacets et domine à pic la rivière d'une hauteur dépassant parfois 600 mètres. Dans la première partie du parcours, jusqu'à Aït Oudinar, les paysages sont splendides, les constructions en pisée prennent la teinte des roches qui les entourent. La remontée vers le Nord peut se poursuivre jusqu'à Msemrir d'où par la piste n°3444 on peut rejoindre Tinerhir par Tamtatouche. Pour ce parcours, l'hôtel Kasbah Lamrani peut mettre à votre disposition un 4X4 avec guide.

     
         

Kasbah lamrani - Hotel au sud maroc - Kasbah au sud Maroc - Hôtel lamrani